Morfler d'amour et se faire du mal sans seulement apercevoir une lumière au bout du tunnel, celle qui nous dicte la voix à suivre...

Etre noir dans sa tête, souffrir, pour être enfin libre et oublier que l'on ne peut rien changer à notre chienne de vie et que, même en le souhaitant on est résolu à supporter notre p..... d'existence belle ou pas, aimable ou pas jusqu'à son comble.

Apprendre à regarder autrement, à devenir neutre et se fouiller le crâne pour y chercher un semblant d'excuse pour le mal que l'on fait aux autres, le mal que l'on se fait.

Et sentir ses yeux bien plus lourds tout d'un coup.

Revoir les moindres détails de cette mascarade vous prend les tripes à vous en mouiller les yeux et vous laisse le coeur froid comme de la glace...