Depuis plusieurs semaines le stress a envahi votre foyer mes chéris parce qu'aujourd'hui, au lendemain de l'anniversaire de nos jumeaux d'amour, Jadoune est à Osseja dans les P-O...parce que pour la première fois depuis 12 ans, Logan et Jade se séparent pour 3 semaines, parce que pour la première fois depuis 12 ans Jade sera à plus de 5 heures de route de la maison, parce que pour la première fois depuis des mois le doute vous a envahi!!

En écrivant ces quelques mots, les larmes jaillissent et ruissèlent le long de mes joues parce que je sais qu'aujourd'hui les larmes vous ont rougi les yeux et que le chagrin de l'absence vous a envahi le coeur...La tension était palpable et les doutes à la limite des regrets, comment vous dire que cette décision est une bonne décision? comment vous rassurer en ne sachant pas la suite des événements? comment vous dire que rien n'efface l'amour, ni la distance, ni l'éloignement...que l'épanouissement sera plus fort que cette distance et cet éloignement!!!

Que quoi qu'il se passe, rien ne pouvait continuer tel que, que quoi qu'il advienne, vous êtes arrivés à une fatigue morale telle que rien ne peut être pire que ces dernières années...Alors mes tendres amis, dites vous que Pépette va vivre une belle et nouvelle aventure, une chouette expérience, que vous allez devoir vous habituez à trois mais pas trop...que nous sommes là pour vous et pour Luc et pour Mimi, comme vous pour nous  lorsque c'est nous qui doutons, que nous vous soutenons dans vos démarches, dans vos choix et vos combats, dites vous qu'il faut profiter de ces 3 semaines pour prendre soin de Lolo et de vous à deux et individuellement parceque c'est devenu une nécessité, parce qu'ensemble on est plus fortqu'on arrive à vaincre nos démons et ...et que de chaque événement on sort grandi!! Que rien n'arrive par hasard, Manu sort de ce corps que vous n'avez pas choisi la situation et votre contexte familial mais que les épreuves et l'adversité rien ne sert de les subir mais plutôt de les dompter...et d'avancer encore et encore...

Bien à vous, mes amours

Avec toute mon affection et celle des miens,

Soso